[ROUZET de FOLMON (Jacques-Marie)]

Lot 174
Aller au lot
3 000 - 4 000 EUR
Résultat : 2 800 EUR

[ROUZET de FOLMON (Jacques-Marie)]

Explication de l'énigme du roman intitulé: Histoire de la conjuration de Louis-Philippe-Joseph d'Orléans. Vérédishtad [Paris], chez les marchands de nouveautés, sans date [avant 1814]. 4 volumes in-8, cartonnage aubergine à la Bradel, dos lisses ornés, chiffre couronné LPO doré en tête, entièrement non rognés (reliure de l' époque). Édition originale d'une grande rareté. "Aucun exemplaire de ce livre imprimé aux frais de la duchesse d'Orléans avant 1814 ne fut distribué de son vivant" (Tourneux, Bibliographie de l' histoire de Paris pendant la Révolution française, IV, 21752). Une apologie de Philippe Egalité par un proche de la duchesse d'Orléans. L'ouvrage est une réplique au libelle infamant de Montjoie, Histoire de la conjuration d'Orléans (1796), qui sera réimprimé et condamné sous le règne de Louis-Philippe. Il a été rédigé par un personnage controversé, homme politique et conventionnel originaire de Toulouse, Jacques-Marie Rouzet de Folmont (1743-1820). Kuscinski (Dictionnaire des conventionnels, pp. 540-541) marque que Rouzet avait accompagné la duchesse douairière d'Orléans dans son exil, après l'avoir fait sortir de la prison du Luxembourg. Ils rentrèrent tous deux en France en 1814, et "au dire de Mme Cavaignac, il aurait fini par l'épouser, ce qui aurait presque complètement brouillé la mère avec ses enfants. Rouzet a été enterré à Dreux dans les caveaux de la chapelle de la famille d'Orléans". Précieux exemplaire relié pour Louis-Philippe duc d'Orléans, avec son chiffre doré au dos et le cachet de la Bibliothèque du roi au Palais-Royal sur les titres. Le premier volume porte cette indication manuscrite: " à l'armoire des médailles, par o[rdre] du Roi" - c'est-à-dire la réserve des livres précieux ou tenus secrets de la bibliothèque royale. Très bel exemplaire en cartonnage du temps, entièrement non rogné. Les deux derniers tomes ne sont pas coupés. Il est bien complet des 5 pages d'errata reliées à la fin. Les quatre volumes sont conservés dans deux boîtes modernes en demi-maroquin bordeaux. De la bibliothèque Dominique de Villepin (2008, nº 53).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue