TRIBUNAL REVOLUTIONNAIRE. Bulletin du tribunal...

Lot 180
Aller au lot
2 000 - 3 000 €

TRIBUNAL REVOLUTIONNAIRE. Bulletin du tribunal...

TRIBUNAL REVOLUTIONNAIRE. Bulletin du tribunal criminel établi par la Loi du 17 août 1792, pour juger les conspirateurs, et autres criminels du département de Paris, en vertu d'un décret du 11 septembre dernier. Suivi de: Bulletin du Tribunal révolutionnaire, établi par la Loi du 16 Mars 1793, pour juger sans appel les conspirateurs. Paris, Clément, 25 août 1892-? [1795]. 423 numéros in-4 de 4 pages chacune reliés en 6 volumes, les 5 premiers reliés en demi-basane du XIXe siècle, le sixième en demi-maroquin moderne. Exceptionnelle collection de 423 numéros du BULLETIN DU TRIBUNAL RÉVOLUTIONNAIRE, précédé du BULLETIN DU TRIBUNAL CRIMINEL. "Ces deux bulletins, que l'on considère avec raison comme n'en faisant qu'un, sont une des publications les plus rares et les plus recherchées de cette époque" (Hatin). Long et sanglant martyrologe, le journal recueille les décisions des deux principaux cours extraordinaires de la Terreur: "Tous les événemens de notre révolution doivent être connus et jugés par la postérité; il faut qu'elle sache ce que la liberté dont elle jouira, aura coûté à ses pères" (préface au Bulletin du Tribunal criminel). Etabli le 10 mars 1793 "sur les débris fumans du palais du dernier despote de la France, sur les corps sanglans des Français morts pour la liberté" (ibid.), le Tribunal révolutionnaire a été précédé, du 17 août 1792 au 29 novembre 1792, par le Tribunal criminel. Il rendit des jugements basés sur des instructions rapides, sans indépendance, et des débats hâtifs, limités par décret à trois. Parmi les conspirateurs jugés figurent Charlotte Corday, Marie-Antoinette, Madame Elisabeth, Philippe Egalité, les Girondins arrêtés ou suspects, comme Brissot et Vergniaud, les feuillants Bailly et Barnave. Les 6e et 7e parties sont entièrement consacrées au procès des membres du Comité révolutionnaire de Nantes. Le tribunal cessa son activité au lendemain du 9 Thermidor. Détail de la collection: Bulletin du Tribunal criminel. - 25 août 1892 - 4 décembre 1792. 58 numéros à pagination continue.Bulletin du Tribunal révolutionnaire. - 6 avril 1793 - 6 septembre 1793. 100 numéros à pagination continue, avec suppléments aux n° 37 et 73. Les numéros 71 à 73 reproduisent l'acte d'accusation et l'interrogatoire de Charlotte Corday, complétés de quatre lettres de l'accusée. Marges extérieures grossièrement restaurées, avec manques. On joint une collection en feuilles, sous étui, de la même série (Sans les nos 60, 63-66, 70). Avec 12 pp. de Jugements rendus. 24 feuilles ont été habilement doublées. Un coin manquant avec perte de quelques lettres. - Seconde partie. 28 août 1793 - vers le 3 frimaire an II [23 novembre 1793]. 100 numéros à pagination continue, avec un titre général, un supplément au n° 27 et (2) ff. d'index. Le n° 90 est joint. A sa place se trouve relié le n° 90 appartenant à la première partie. - 4e partie. Vers le 1er germinal an II - vers le 2 prairial an II [21 mars 1794-21 mai 1794]. 100 numéros. Mouillure marginale affectant les 3 derniers numéros. - 6e partie. 25 vendémiaire [an III]-?. Nos 55-100. - 7e partie nos 1-20. Les collections complètes de cette publication périodique sont de toute rareté. Selon la description de Hatin, 71 numéros font ici défaut: 11 numéros de la 3e partie, 2 numéros de la 5e partie, les numéros 1-54 de la 6e partie, 1 numéro de la 7e partie et 2 numéros de l'an 3. (Hatin, pp. 220-222.- Tourneux, n° 3446, pour le Bulletin du Tribunal criminel.- Inconnu à Monglond).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue