[BAGNE DE GUYANE]. Sept mois au "Bagne",...

Lot 256
Aller au lot
8 000 - 10 000 EUR
Résultat : 6 500 EUR

[BAGNE DE GUYANE]. Sept mois au "Bagne",...

[BAGNE DE GUYANE]. Sept mois au "Bagne", Nevers janvier 1931. Manuscrit autographe signé par H. Berryer; 164 pages in-fol. plus plats cartonnés de couverture, en feuilles, sous boîte-étui maroquin rouge doublé de moire rouge. Beau manuscrit inédit sur le bagne de Guyane et les îles du Salut, illustré d'une trentaine de dessins. Le manuscrit est soigneusement écrit, avec des titres et sous-titres calligraphiés, et illustré de 23 grands dessins à la plume et au lavis (un aquarellé), rapportés et collés, et d'une dizaine de dessins à la plume en marge ou en cul de lampe du texte. Fruit d'observations faites au cours de longs mois passés en Guyane, comme garde chiourme, ce manuscrit témoigne des conditions de vie des condamnés et de leurs surveillants, pour conclure à la futilité de tout espoir de "relèvement moral" dans ce milieu. Le bagne est un "lieu de perdition", une "géhenne" où se concentrent tous les vices de toutes les races, où "la pédérastie règne en maîtresse" et où il n'est pas sûr que tous les condamnés se rappellent encore leurs crimes et où beaucoup protestent de leur innocence... Un avant-propos précise: "Est-il possible de voir le "Bagne" en sept mois ? Je répond franchement non ! À plus forte raison ceux qui ont visités le "Bagne" en quinze jours et qui ont écris sur ce que l'"Administration Pénitentiaire" a bien voulu leur faire voir. Pour visiter le "Bagne" et le voir de tout près, comme à la loupe, il faut s'y introduire sous l'uniforme d'un simple garde "chiourme""... Le livre se compose de six chapitres consacrés: 1° à la colonie de la Guyane (histoire, géographie, infrastructure, administration, population), et à Saint-Laurent-du-Maroni; 2° au Bagne (le camp de Saint-Laurent et ses "succursales"; les bâtiments, cours et cases; les quartiers de transportés, éclopés, "relégués" et "libérés"); 3° au "Transporté" (depuis le dépôt des forçats de l'île de Ré, avec détails sur la traversée, le débarquement, les travaux forcés, la nourriture, les souffrances, les tentatives d'évasion, les châtiments, les récompenses; 4° aux îles du Salut et aux internés (dont les déportés politiques de l'île du Diable, avec aperçu des corvées et emplois qui leur sont réservés, et d'intéressants témoignages verbatim); 5° au surveillant (conditions d'embauche et d'emploi, hiérarchie, usage de son arme, logement, accompagnement de sa famille); 6° à l'administration pénitentiaire (grades, renouvellement, incompétence technique, "gâchis"). Outre deux plans des locaux, de beaux dessins, très soignés, représentent les camps, cases, et routes; les bateaux à vapeur et les canots en usage dans la colonie; les bâtiments d'administration ou de logement des surveillants, et les hôpitaux du personnel et des internés, ainsi que les condamnés dans diverses activités: abattant des arbres, transportant des troncs, piochant, assemblant des fagots, se baignant...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue