[DREYFUS]. 4 lettres autographes signées,...

Lot 282
Aller au lot
400 - 500 €
Résultat : 350 €

[DREYFUS]. 4 lettres autographes signées,...

[DREYFUS]. 4 lettres autographes signées, adressées au général Louis-Joseph André, 1906-1911. Henri Brisson. 2 belles lettres comme Président de la Chambre des Députés. 12 juillet 1906, annonçant à "l'artisan de la 2ème révision" la décision de la Cour de Cassation, qui va "casser sans renvoi, à une grande majorité", et évoquant "l'abominable crise de 1898". 17 février 1911, rappelant "cette affaire Dreyfus où nous avons poursuivi le même but; je l'avais manqué, vous l'avez atteint"... Lieutenant-colonel Henri Meyer. Besançon 2 mars 1908. Il félicite le général pour son article du Censeur, "Une réparation", et rapporte une confidence de son ami Dreyfus: "Dreyfus, avant de prendre sa retraite, avait obtenu une audience du Ministre auquel il a exposé sa situation militaire. Ce dernier lui a répondu qu'il ne pouvait rien faire pour lui. C'est à la suite de cet entretien que Dreyfus a pris sa retraite". Il regrette qu'on n'ait pas pu "républicaniser l'armée. J'ai trouvé ici un élément militaire aussi rétrograde qu'il y a dix ans et aussi réactionnaire, surtout. Étant le seul officier israélite de la garnison, je n'ai pas tardé à m'apercevoir que l'on me mettait à l'index"... Antoine Targe (chef de cabinet du Ministre de la Guerre). 18 juillet 1906, mise au point sur une démarche du colonel Ducassé exécutée sur ordre du général de Pellieux.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue