LUCAS (Charles)

Lot 347
Aller au lot
600 - 800 €

LUCAS (Charles)

Du système pénal et du système répressif en général, de la peine de mort en particulier. Paris, Charles-Béchet, 1827. In-8, broché, étui moderne en toile. Édition originale, ornée d'un grand tableau dépliant hors texte. Célèbre manifeste contre la peine de mort. Avocat originaire de Saint-Brieuc, Charles Lucas (1803-1899) n'avait que vingt-trois ans lorsqu'il publia cet ouvrage contre la peine de mort suivi, deux ans plus tard, d'une pétition aux deux Chambres pour l'abolition. Il reçut immédiatement le prix du concours de Genève lancé par Jean-Jacques de Sellon et celui décerné à Paris, à l'initiative de Guizot et Broglie. Il est l'homme "qui, sans conteste, pendant le XIXe siècle, a le mieux incarné les ambitions et les ambiguïtés de la réforme pénitentiaire (...) et a fondé la Science des prisons" (J.G. Petit). Il incarna le libéralisme pénal de la Restauration, jetant les bases d'un système pénitentiaire qui récusait l'emprisonnement perpétuel. Guizot le nomma inspecteur des prisons dès le changement de régime, en 1830. Il demeura trente-cinq ans à ce poste. Précieux exemplaire portant sur la couverture un envoi autographe signé de Jean-Jacques de Sellon à Mr Kunkler-Rigaud. Ce dernier était membre du jury institué par Sellon qui prima l'ouvrage de Lucas.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue