SULLY-PRUDHOMME (1839-1907) poète

Lot 405
Aller au lot
200 - 300 €
Résultat : 130 €

SULLY-PRUDHOMME (1839-1907) poète

Lettre autographe signée "Sully Prudhomme" (minute corrigée), Paris 2 août 1898, à un confrère; 4 pages in-8. Sur la justice. Pour composer son poème [La Justice (Alphonse Lemerre, 1878)], il a "beaucoup étudié l'essence de la justice. (...) dans la crise présente, elle a étendu son ressort; elle est devenue distributive. (...) Une foule de braves gens, travailleurs des deux sexes, aussi méritants qu'obscurs, ne sont en rien solidaires de nos responsabilités. Toute cette population est en droit d'attendre de nous la conciliation de nos plus saints scrupules avec la sécurité du pays, qui est la leur et dont le souci n'est pas moins sacré. Je m'en préoccupe; je voudrais que la justice, afin de ne pas se léser elle-même, ne sacrifiât personne de ceux qu'elle intéresse de près ou de loin"... En assumant cette tâche ingrate il s'expose à bien des blessures, mais sa conscience demeure intacte. "J'agis en pleine liberté; je ne dépens d'aucun intérêt temporel de religion, d'aucune lisière politique, ni de personne; par bonheur je puis me consacrer à la recherche de la vérité pour elle-même, et me permettre de l'orner de mon mieux à mon goût pour essayer, comme vous, de la faire aimer"...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue