VAUDREMER (Émile)

Lot 418
Aller au lot
400 - 600 EUR
Résultat : 500 EUR

VAUDREMER (Émile)

Monographie de la Maison d'arrêt et de correction pour hommes construite à Paris, rue de la Santé. (14me arrondissement). Paris, 1871. Album in-folio, demi-percaline rouge de l'éditeur. Édition originale de ce bel album comprenant 3 pages de texte autographié et 15 planches lithographiées, dont deux dépliantes: plans, coupes et élévations. Un modèle d'architecture fonctionnaliste. L'architecte Émile Vaudremer (1829-1914) avait été chargé de la construction d'un établissement pénitentiaire pour 800 détenus et 200 prévenus à Paris, rue de la Santé, afin de remplacer l'ancienne prison des Madelonettes qui avait été détruite. Le bâtiment, construit selon le modèle panoptique, fut achevé en 1867. "La plus belle et la meilleure prison qui existe actuellement en Europe", selon Maxime Du Camp, sera considérée, moins d'un demi-siècle plus tard, comme un établissement sordide (Petit, Ces peines obscures, 1990, p. 256). La première des planches de ce grand album, publié après l'achèvement des travaux, comprend les plans de douze systèmes d'emprisonnement séparés, en commun et mixtes, existant dans les principales prisons contemporaines dans le monde: Kingston, Philadelphie, Lyon, Maison des jeunes détenus à Paris, Auburn, Westminster, Louvain, Lima, etc. Exemplaire complet portant un envoi autographe signé de l'auteur, daté du 29 juin 1871, au secrétaire général de la préfecture de la Seine, Louis Andrieux. Mors fendus. On joint un jeu supplémentaire de onze des planches telles qu'elles avaient paru dans le mensuel Croquis d'architecture en 1867 et 1868.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue