Avis à tous les négociants, fabricans, marchands...

Lot 72
Aller au lot
100 - 200 €
Résultat : 150 €

Avis à tous les négociants, fabricans, marchands...

Avis à tous les négociants, fabricans, marchands de vin, limonadiers, marchands d'eau-de-vie, maîtres de billard, cochers, charretiers, étaleurs, colporteurs, ouvriers de tous métiers et professions, hommes de journée et commissionnaires; sur la défense d'ouvrir les boutiques et de travailler les dimanches et fêtes. Paris, imprimerie de J. Moronval, sans date [1791 ?]. Plaquette in-8 de 8 pp., couverture muette moderne. Première édition. "Cette défense (disent certains)... fera un tort considérable aux marchands... nous ruinera..., nous réduira à un triste désoeuvrement dans nos maisons,...nous fait perdre un jour de notre semaine et nous est préjudiciable. (...) Pour réponse générale à tous ceux qui crient tant contre l'Ordonnance du 7 juin dernier, je leur dirai que cette observation des dimanches et fêtes que commande l'Ordonnance n'est point une innovation de la part de notre Souverain; elle est aussi ancienne que la Monarchie française; vos ancêtres et une partie de vous autres y furent soumis jusqu'à l'époque de la Révolution qui l'a interrompue... je leur dirai enfin que tout honnête homme doit avoir une religion, que tout honnête homme doit être soumis aux lois de son pays." Rousseurs
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue