[SATIRE]Plainte des filoux et écumeurs de...

Lot 113
Aller au lot
100 - 200 EUR
Résultat : 150 EUR

[SATIRE]Plainte des filoux et écumeurs de...

[SATIRE]Plainte des filoux et écumeurs de bourses, à nosseigneurs les réverberes. A Londres [Paris], 1769. Plaquette in-8, couverture muette moderne. Édition originale. Le Roi Louis XV ordonna l'installation de réverbères dans Paris en même temps qu'il chargeait le lieutenant général de police Sartine d'organiser la police des moeurs. Ce nouvel éclairage rendait les rues plus sûres la nuit: il fut l'objet de plaquettes satiriques rapportant les plaintes des vagabonds et des prostituées que cette lumière importunait. Ainsi, ce sont les "filoux et écumeurs de bourses" qui se désolent ici des réverbères, "qui n'illuminent que trop bien l'étranger & le citoyen": D' écumer il n'est plus moyen, Ni la bourse du mauvais riche A pied qui revient de souper (...) Ni les poches d'une marchande (...) Bourse, montre, autres balivernes, Du cou détacher le collier... Plus !... Ah ! maudit réverberier (...) Petite vignette gravée sur cuivre sur le titre figurant une lanterne. Au verso du titre, poème manuscrit de l'époque signé Hermite Maillane, intitulé "A une jolie dévote"
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue