GIAMBATTISTA TIEPOLO (VENISE 1696-MADRID 1770)

Lot 21
Aller au lot
Estimation :
800000 - 1200000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 3 100 000EUR
GIAMBATTISTA TIEPOLO (VENISE 1696-MADRID 1770)
Figure d'homme au manteau de fourrure
Sur sa toile d'origine
H_86 cm L_58 cm

Provenance:
Collection d'un chanoine du chapitre de la cathédrale de Würzburg; Collection particulière, par descendance; Toujours resté dans la même famille.

Bibliographie:
G. Knox, Domenico Tiepolo Raccolta di Teste 1770-1970, Udine, 1970 (oeuvre disparue. «Solo due dipinti sembrano essere svaniti, non essendosi lasciata dietro neppure una replica (I.25)»)

Notre tableau est une découverte importante qui illumine d’un jour nouveau la carrière de Tiepolo à Würzburg, ses relations avec ses mécènes et ses rapports artistiques avec son fils Giandomenico.
C’est un important ajout à l’œuvre de Giambattista Tiepolo qui vient avec surprise se poser comme le pendant de L’Allégorie de Flore dans une collection américaine (vente anonyme, Londres, Christie’s, 2 décembre 2008, n° 40, reproduit en couleur) (photo à droite). Notre tableau révèle une face plus intime et privée de l’œuvre du plus grand représentant du Settencento vénitien.

Notre tableau est peint par Giambattista Tiepolo lors de son séjour à Würzburg entre 1750 et 1753. Il travaille essentiellement à la décoration intérieure de la nouvelle résidence épiscopale du prince-évêque Carl Philippe von Greiffenclau.
Carl Philipp Reichfreiherr von Greiffenclau zu Vollraths (1690 – 1754) intègre très tôt le cercle restreint des religieux de Würzburg et de Mayence. Il est recteur de l’université de Mayence de 1739 à 1749, avant de se voir attribuer la charge de prince-évêque de Würzburg (comme son oncle Johann Philipp von Greiffenclau) de 1749 à sa mort en 1754.

Dès son entrée à Würzburg, Greiffenclau organise rég
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue