ÉPÉE CELTE. Rare épée, la lame à double tranchant... - Lot 228 - Pierre Bergé & Associés

Lot 228
Aller au lot
Estimation :
10000 - 12000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 12 236EUR
ÉPÉE CELTE. Rare épée, la lame à double tranchant... - Lot 228 - Pierre Bergé & Associés
ÉPÉE CELTE.
Rare épée, la lame à double tranchant gravée d'un motif en pointes de diamants et de lignes convergentes, et d'une inscription grecque (“?? ???”). La poignée présente une garde ogivale rétrécie aux extrémités et munie de rivets en forme de boutons, le centre orné d'un motif gravé. Le pommeau en cuivre reproduit une tête humaine stylisée.
Fer et alliage cuivreux.
Quelques accidents.
Art Celte, Second Âge du fer, La Tène, IIIe-Ier siècles av. J.-C.
L_93,5 cm
L'épée celte, nommée cladio, est après la lance, une arme offensive d'appoint. Elle apparaît au VIe siècle avant J.-C., d'abord relativement courte, puis au IIIe siècle avant J.-C., avec le développement des combats de cavalerie, elle s'allonge; elle était portée sur la droite du corps.
Des exemples, datés du Second Âge du Fer, ont été retrouvés dans toute l'Europe celtique, y compris en Grande Bretagne.
Le modèle présenté se singularise par son inscription en grec à l'instar de l'épée dite de “Korisios” conservée au musée de Berne.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue