MABLY (Gabriel Bonnot de).

Lot 51
Aller au lot
Estimation :
500 - 600 EUR
MABLY (Gabriel Bonnot de).
Doutes proposés aux philosophes économistes sur l'ordre naturel et essentiel des sociétés politiques. La Haye, et se trouve à Paris, chez Nyon, Veuve Durand, 1768. In-12 de VIII, 316 pp., reliure de l'époque en demi-veau, dos orné, tranches rouges. Edition originale. Collection de lettres dans lesquelles Mably attaque l'école physiocratique et principalement l'ouvrage de Le Mercier de La Rivière, L'ordre naturel et essentiel des sociétés politiques. Mably y prône ouvertement l'égalité des conditions et la communauté des biens. Accrocs avec manques au dos de la reliure, fente à une charnière, coins usés, mouillure claire en marge de quelques feuillets. INED, 2991 ; Tchemerzine, VII, 267 ; Einaudi, 3555 ; Kress, 6576. Joint, du même auteur : Entretiens de Phocion sur le rapport de la morale avec la politique. Zurich, Heidegguer et Cie, 1763. In-12 de XXVIII, 247 pp., reliure suisse de l'époque en basane racinée, dos orné, tranches rouges. Edition publiée à la date de l'originale du plus important des ouvrages politiques de Mably. « Le but de l'Etat est de faire régner la vertu, la politique est l'art d'harmoniser les affections particulières avec l'intérêt général. C'était dans l'intention d'exposer cette doctrine que Mably écrivit les entretiens de Phocion. Il voulait prouver qu'il n'existe point de solution au bonheur des hommes en dehors des principes d'une morale universellement reconnue » (Rihs. Les Philosophes utopistes). Traces d'usure à la reliure avec petits manques au second plat, petits trous sans manque au faux-titre, rousseurs éparses, signature à l'encre sur le titre. INED, 2992 (pour l'édition de Paris, an II).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue