PERRIAND CHARLOTTE (1903-1999) / JUNZÔ SAKAKURA (1904-1969)

Lot 8
Aller au lot
Estimation :
2500 - 3000 EUR
PERRIAND CHARLOTTE (1903-1999) / JUNZÔ SAKAKURA (1904-1969)
Sentaku Dentô Sôzô / Nihon geijutsu tono Sesshoku Choix, Tradition, Création, au contact avec l'art japonais Tokyo, Koyama-shoten, un cahier de 32 pages broché, 47 planches (sur 53 parues) sous chemise, le tout dans une boîte marouflée de toile de jute avec fermeture en os, titre en couverture. Préface de Perriand, présentation de l'exposition, index des planches. A la veille de la guerre, Charlotte Perriand reçoit du ministère du commerce japonais, par l'intermédiaire de Sakakura Junzô une invitation pour un an en tant que « conseiller français pour le bureau du commerce pour diriger la fabrication des oeuvres d'art décoratif dans les instituts appartenant au ministère du commerce » C'est au fameux atelier de la rue de Sèvres, chez Le Corbusier que Junzô Sakakura et Charlotte Perriand s'étaient rencontrés ; Sakakura avait ensuite effectué de nombreux séjours en France ou il avait réalisé le Pavillon Japonais pour l'Exposition de 1937. Charlotte Perriand commence sa mission par une longue série de visites d'atelier et fabriques, à Tokyo, Kyoto ou Hokkaido où elle étudie les techniques de production d'objets traditionnels ; elle décide alors de créer elle-même une collection « Tradition, Sélection, Création », mélange d'objets sélectionnés et de créations personnelles ; cette collection « Printemps 1941 » réalisée avec la collaboration de Sakakura est exposée aux Grands Magasins Takashimaya de Tokyo et Osaka. Les modèles présentés sont un véritable manifeste esthétique et préfigurent la plupart de ses réalisations des années 1950 à 1970. Son influence sur le design japonais sera visible après la Seconde Guerre mondiale, dans les années 1950, dans les productions de Yanagi Söri, Daisaku Choh ou Kazuo Shinohara. La collaboration avec Sakakura aura lieu une fois de plus en 1955 pour l'exposition « Proposition d'une synthèse des Arts » à Tokyo avec Le Corbusier et Fernand Léger. Charlotte Perriand, Centre Pompidou 2005 p.76-80 1941 H_297 mm L_208 mm
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue