BOREL, Pierre Borel d'Hauterive, dit Petrus

Lot 235
Aller au lot
Estimation :
8000 - 12000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 10 026EUR
BOREL, Pierre Borel d'Hauterive, dit Petrus

Madame Putiphar. Paris, Ollivier, 1839.
2 volumes in-8 (227 x 135 mm) de 446 pp., (1) f.; 475 pp.: demi-basane brune, dos lisses filetés or et à froid, tranches mouchetées (reliure de l'époque).
Édition originale.
Chaque volume est illustré d'un frontispice gravé sur bois et tiré sur papier de Chine: le second est signé de Louis Boulanger.
Baudelaire, qui avait de l'estime pour le Jeune-France, appréciait ce roman noir dans lequel il vantait “la peinture des hideurs et des tortures du cachot, [qui] monte jusqu'à la vigueur de Mathurin” et jugeait le prologue “d'une sonorité si éclatante et d'une couleur presque primitive à force d'intensité” (L'Art romantique, 1869).
Un des très rares exemplaires tirés sur papier jonquille.
Il porte, sur le faux titre, cet envoi autographe signé:
Offert bien sincèrement à [...]
Comme un bon témoignage de gratit [ude]
Petrus Bor[el]
Le nom du destinataire et les quelques lettres indiquées entre crochets ont été malencontreusement rognés par le relieur.
Exemplaire sans la moindre rousseur.
Provenance: Robert von Hirsch (cat. 1978, n° 67).- Daniel Sickles (cat. II, 1989, n° 293).
Ex-libris plus ancien sur les contreplats, non identifié. Dos d'origine remonté
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue