[CAZOTTE (Jacques)]

Lot 10
Aller au lot
Estimation :
4000 - 6000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 3 133EUR
[CAZOTTE (Jacques)]
Le Diable amoureux. Nouvelle espagnole. A Naples [Paris, Legay], 1772.
Relié avec:
Le Nagzag, ou les Mémoires de Christophe Rustaut, dit l'Africain. Amsterdam et se trouve à Paris, chez J.P. Costard, 1771.
2 ouvrages en un volume in-8 de VIII pp., 144 pp., 7 planches hors texte dont une planche de musique; 118 pp.: basane fauve marbrée, dos lisse orné, pièce de titre de maroquin rouge, tranches rouges (reliure de l' époque).
Éditions originales.
Le conte fantastique du Diable amoureux, un des joyaux de la littérature française du XVIIIe siècle, est illustré de 6 eaux-fortes hors texte attribuées à Moreau le Jeune et à Marillier (Portalis, Les Graveurs du XVIIIe siècle, p. 192).
Caricaturales, ces charges, bien dans la veine ironique du récit, se gaussent de la tradition académique ainsi que de la mode abusive des livres où le texte n'est que prétexte à images. Soit, selon les instructions de l'auteur lui-même: “Quelles phrases donneront jamais une idée plus nette du clair-obscur que la quatrième de nos estampes, dont l'auteur ayant à représenter deux chambres a si ingénieusement mis tout l'obscur dans l'une et tout le clair dans l'autre?” (préface, p. V).
Le second ouvrage, demeuré anonyme, est un voyage imaginaire, avec description d'une île inconnue.
Le nagzag est une plante médicinale qui a notamment la propriété de “multiplier le désir amoureux”.
Rare et non cité par Versins dans son Encyclopédie de l'utopie.
(Howgego, Encyclopedia of Exploration. Invented and apocryphal narratives of travel, 2013, p. 412.)
Plaisant exemplaire en reliure décorée du temps, exécutée en Allemagne ou en Autriche.
Habiles restaurations aux coins et aux coiffes.
Les exemplaires de l'édition originale du Diable amoureux en reliure du temps sont peu communs
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue