MONTAIGNE (Michel de)

Lot 37
Aller au lot
1 000 - 1 500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 2 757 EUR

MONTAIGNE (Michel de)

Journal du Voyage de Michel de Montaigne en Italie, Par la Suisse & l'Allemagne en 1580 & 1581. Avec des Notes par M. de Querlon. A Rome; Et se trouve à Paris, Chez Le Jay, 1774.
2 volumes in-12 [164 x 95 mm] de 1 portrait, (4) ff., CVIII, 324 pp., (4) ff.; (2) ff., 601 pp.: veau marbré, filet à froid d'encadrement, dos à nerfs orné de fleurons, petits fers et roulettes, pièces de titre de maroquin rouge et brunes, roulettes sur les coupes, tranches rouges (reliure de l' époque).
Véritable édition originale, dédiée par son éditeur, Querlon, à Buffon.
Elle est ornée d'un joli portrait gravé de Montaigne en frontispice par Saint-Aubin. Cette reprise de la gravure de Nicolas Voyer (1771) permit de diffuser largement l'image d'un Montaigne “au chapeau”.
Le manuscrit original du Journal du voyage en Italie, que son auteur ne destinait pas à la publication mais conservait à son seul usage, fut oublié pendant près de deux siècles. Il ne fut retrouvé dans un coffre au château de Montaigne, par l'abbé Prunis, qu'en 1770. L'éditeur parisien Le Jay confia à Anne-Gabriel Meunier de Querlon, gardien des manuscrits de la Bibliothèque du Roi, la tâche de l'éditer. Quatre éditions virent le jour en 1774. La première fut imprimée en deux volumes in-12. Peu après parurent une édition au format in-quarto, puis une édition en trois volumes au format in-12. Une quatrième, enfin, vit le jour en deux volumes in-12, mais on avait amputé le texte de sa partie italienne.
L'éditeur Le Jay choisit Rome comme adresse fictive d'édition, sans doute pour souligner le caractère italien du journal.
Complément du maître-livre, le voyage est même “un essai plus vrai que les Essais” (Paul Faure, préface à l'édition du Journal en 1948).
De plus, par un coup du destin, le manuscrit autographe ayant disparu peu de temps après sa découverte, l'édition de 1774 représente le seul texte “original” à la disposition des lecteurs.
Petits frottements à la reliure. Un coin éraflé.
De la bibliothèque Georges Degryse avec son ex-libris
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue