CLAUDEL, Paul

Lot 695
Aller au lot
Estimation :
1200 - 1500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 1 379EUR
CLAUDEL, Paul
Ode. Les Muses. Paris, Bibliothèque de l'Occident, 1905. In-4 (330 x 260 mm) de (4)-31-(3) pp.: broché, couverture imprimée en noir, non rogné.
Édition originale.
Tirage limité à 150 exemplaires sur Hollande Van Gelder (n° 8).
Long envoi-poème autographe de Paul Claudel à Ève Francis, écrit à l'encre noire et daté de "Paris, 31 décembre 1916".
Ce poème est remarquable par l'évocation du thème de l'Ombre double qui réapparaîtra, un quart de siècle plus tard, dans l'une des scènes-clé du Soulier de satin. L'actrice belge Ève Francis, pseudonyme de Éva Louise François (1886-1980), épouse de Louis Delluc, avait débuté au cinéma en 1914 dans La Dame blonde de Charles Maudru. Elle joua, entre autres, dans les films de son mari, de Marcel Lherbier et de Germaine Dulac.
Voir la reproduction de l'envoi à la page suivante.
Cf. B. Hue, "La scène de L'Ombre double", in: Rêve et réalité dans Le Soulier de satin, Rennes, 2005, pp. 35-36
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue