FÉLIX ROULIN (BELGIQUE 1931)

Lot 81
Aller au lot
1 500 - 2 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 6 194 €

FÉLIX ROULIN (BELGIQUE 1931)


Pectoral “La bouche”, 1969
Argent 900 vermeil
Pièce unique
Signé
Poids: 225 g.
Torque: H_12 cm 15 cm
Pendentif: H_24 cm 18 cm
H_totale 33 cm
Expositions:
- Osaka, Exposition Universelle, Pavillon Belge, 1970, Japon
- Gioielli di artisti belgi dal 1900 al 1973, Museo Poldi Pezzoli, 1973, Milan, Italie
- Art et bijoux belges, Palais Rihour, 1975, Lille, France
Bibliographie:
- Juweelkunst in België van gotiek tot heden, Gent Museum voor Sierkunst, 1986, p. 86
- Bijoux belges contemporaions, Johan Valcke, Pierre Paul-Dupont, Editions Mardaga, 1992, Liège, p. 36
- Le bijoux d'auteur Belge de 1945 à nos jours, Johan Valcke, Vizo, 1997, p. 21
FÉLIX ROULIN
Les matériaux changent: l'or, l'argent ou le vermeil remplacent le bronze, l'acier inoxydable ou l'acier corten. La technique reste la fonte. Le répertoire des formes est identiques dans le bijou et dans la sculpture: des fragments de corps humains moulés sur le vif apparaissent dans les fissures sombres et profondes pratiquées dans la surface polie et brillante du métal. Les empreintes du corps, images on ne peut plus concrètes de la vie, dialoguent ainsi avec de larges zones abstraites, les surfaces lisses avec les reliefs accidentés que l'on entrevoit dans les anfractuosités. Tout cet univers sculptural se retrouve dans le microcosme du bijou.»
Johan Valcke, Pierre-Paul Dupont, in Bijoux belges contemporains, Mardaga 1992 «Le corps qui inspire tout mon travail de Sculpteur est dans le bijou métamorphosé en métal étincelant.
De plus, il devient ici le support, le socle même de sa propre image.»
Felix Roulin
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue