HUGO Victor (1802-1885)

Lot 117
Aller au lot
Estimation :
500 - 600 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 3 300EUR
HUGO Victor (1802-1885)
Ecrivain français. Lettre autographe signée, 1 page pleine in-8 datée « 27 avril » [1841]. Adresse sur la IVe page. Trois pièces jointes. Importante missive à l'avocat Pierre-Antoine Berryer concernant la contrefaçon par Donizetti de sa pièce Lucrèce Borgia. Avant de répondre à la lettre de Berryer qu'on vient de lui communiquer, et parue dans les journaux « ... au sujet d'une contrefaçon-opéra de Lucrèce Borgia... », Hugo aurait besoin de causer avec lui, car il est évident qu'on a surpris sa bonne foi : « ... Je ne puis croire à un acte d' hostilité de votre part... et à plus forte raison dans une affaire inqualifiable comme celle-ci. Où et quand voulez-vous que nous nous rencontrions pour éclaicir... l'affaire ? il me suffira de deux mots pour vous montrer combien on vous a trompé... ». Il signe « Votre ami quand même. Victor Hugo ». Légitimiste, royaliste libéral, ardent défenseur de la liberté de presse et du droit divin des rois, Pierre- Antoine Berryer (1790-1868) s'était illustré en tant qu'avocat dans de retentissants procès. Il défendit notamment Chateaubriand en 1833, emprisonné pour avoir milité en faveur de la libération de le duchesse de Berry et fit partie du conseil de défense du futur Napoléon III jugé devant la Chambre des pairs en 1840, après l'expédition de Boulogne-sur-Mer. Créée à Paris le 2 février 1833, la pièce de Victor Hugo, Lucrèce Borgia, remporta un tel succès que Donizetti songea aussitôt à en tirer un opéra. Donné pour la première fois à La Scala de Milan en décembre 1833, l'oeuvre fut reprise à Londres et à Paris au Théâtre des Italiens. Mais Hugo obtint une ordonnance de justice qui fit interdire la pièce pour contrefaçon. Avec un nouveau livret intitulé La Rinegata et les personnages italiens devenus turcs, les représentations purent toutefois reprendre et l'ouvrage fut joué à Paris dans cette version jusqu'en 1845. On joint une lettre autographe signée et deux cartes de visite autographes de Jules Huret (1863-1915), journaliste au
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue