MURET, Marc-Antoine.

Lot 844
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
MURET, Marc-Antoine.
Juvenilia. Paris, Veuve de Maurice de La P orte, 1552.
Petit in-8 [157 x 107 mm] de 126 pp. et (1) f. blanc: vélin rigide ivoire, dos à trois nerfs portant une étiquette de papier avec titre manuscrit (reliure du XVIIe siècle).
Édition originale: exemplaire de première émission dont le titre est daté 1552.
Le recueil poétique est précédé d'une épître dédicatoire au mécène Jean de Brinon et de neuf pièces encomiastiques signées de Dorat, Baïf, Jodelle, Denisot.
Premier livre de Marc-Antoine Muret (1526-1585), professeur de Montaigne.
Modèle de latin humaniste, d'une élégance toute classique, le recueil d'élégies, épigrammes, odes et épîtres, renferme une tragédie originale: Julius Caesar.
Elle fut représentée en août 1547 au Collège de Guyenne à Bordeaux, où le poète enseigna un temps la poésie latine, et interprétée de surcroît par le jeune Montaigne: "J'ai soutenu les premiers personnages ès tragedies latines de Bucanan, de Guerente et de Muret, qui se représentèrent en nostre collège de Guienne."
Provenance: ex-libris manuscrit à l'encre "Durgno" [?] dans le coin supérieur droit du titre, avec le millésime 1680. Cote de librairie du XVIIIe siècle sur la première garde: avec un P à l'encre rouge.
De la bibliothèque de Francis Pottiée-Sperry, avec ex-libris (cat. 2003, n° 118 et reproduction de la page de titre).
Brunet III, 1952.- Barbier-Mueller, Ma bibliothèque poétique IV 2005, n° 30 et pp. 349-385: belle notice sur le poète et les Juvenilia.
- Gérard Oberlé, Poètes néo-latins en Europe (XI-XXe siècle), 1988, n° 63; auteur également des remarquables Mémoires de Marc-Antoine Muret, Grasset, 2009.
Le professeur de Montaigne
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue