BUSSY, Roger Rabutin, comte de.

Lot 880
Aller au lot
Estimation :
15000 - 20000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 37 913EUR
BUSSY, Roger Rabutin, comte de.
Les Lettres de Messire Roger de Rabutin comte de Bussy. Nouvelle édition. Paris, Veuve
Delaulne, 1737.
Suivi de:
Nouvelles Lettres de Messire Roger de Rabutin, comte de Bussy, avec les réponses.
Paris, Veuve Delaulne, 1727.
7 volumes in-12 [163 x 95 mm] de (2) ff., 374 pp., (1) f.; (2) ff., 295 pp.; (3) ff., 550 pp.; (4) ff., 491 pp., (3) pp. de privilège; (1) f., 448 pp., (4) ff. d'avertissement et de table; (4) ff., 386 pp.; (4) ff., 384 pp. mal chiffrées 383 sans manque: veau porphyre, dos lisses ornés avec, en pied, la mention "C.T." [Château de Trianon] couronnée et dorée, pièces de titre et de tomaison de veau vert, triple filet doré encadrant les plats avec armes dorées au centre, coupes filetées or, bordures intérieures décorées, tranches mouchetées (reliure de l'époque).
Édition collective: outre les lettres de Bussy-Rabutin, elle renferme 119 lettres de Mme de Sévigné, cousine de l'auteur, et 99 lettres de Mlle de Scudéry, dont la célèbre critique de La Princesse de Clèves.
La publication en 1696-1697 des Mémoires puis des Lettres de Bussy-Rabutin par son fils aîné, Amé-Nicolas, a joué un rôle clef dans la diffusion des lettres de la marquise de Sévigné, qu'elle a révélées pour la première fois: "C'est là qu'on découvrit le génie épistolaire de la marquise que certains, comme Bayle, proclamèrent hautement supérieure à son cousin. [...] Par l'édition des Lettres, [...] c'est Amé-Nicolas de Bussy-Rabutin qui a donné Mme de Sévigné à la littérature française" (Roger
Duchêne). Bussy avait la plume acérée et possédait, comme sa cousine, l'art du bon mot pour lequel
Mme de Sévigné inventa l'expression de "rabutinage".
Les Lettres de Messire Roger de Rabutin connurent un succès considérable dont témoignent les multiples éditions parues au long du XVIIIe siècle. Leur réputation s'étendait au-delà des frontières du royaume.
Dans une des lettres à son fils, Lord Chesterfield conseillait, peu après que cette édition collect
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue