GENET, Jean.

Lot 948
Aller au lot
Estimation :
80000 - 120000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 183 300EUR
GENET, Jean.
Pompes funèbres. Sans lieu ni date [vers 1945-1946].
Manuscrit autographe de 282 pages in-4 [220 x 168 mm] montées sur des feuilles vierges [253 x 214 mm] et reliées en maroquin anthracite, dos lisse et plats recouverts d'un décor géométrique de filets rouge et or brisés, inserts de papier moucheté, étui (R. Devauchelle).
Précieux manuscrit autographe de travail de "Pompes funèbres", le plus sadien des romans de Jean Genet.
Jean Cocteau fut un des premiers lecteurs du roman, dès 1945. Il note dans son Journal: "C'est le génie même. Et d'une liberté si terrible que l'auteur se met hors d'atteinte, assis sur quelque trône du diable dans un ciel vide où les lois humaines ne fonctionnent plus."
Évoqué pour la première fois en novembre 1943 dans la correspondance de Genet avec son premier éditeur Marc Barbezat, Pompes funèbres a été composé pour l'essentiel entre 1945 et 1946.
Sa publication a été complexe. Barbezat, qui avait publié Miracle de la rose, n'étant pas en mesure de satisfaire les exigences financières de l'auteur, ce dernier se tourna, en mai 1946, vers la maison
Gallimard - sur les conseils de Sartre qui l'y avait recommandé - alors même qu'il était déjà engagé auprès de Paul Morihien. Á l'évidence, les deux éditeurs trouvèrent un terrain d'entente, le livre ayant paru à quelques mois de distance chez l'un puis chez l'autre, non sans précautions.
Si Gallimard était convaincu par les qualités littéraires de l'oeuvre, son contenu l'inquiétait: "Un livre célébrant la Milice française et les nazis était en effet des plus scandaleux en 1946. Il alla jusqu'à écrire à un de ses collègues pour lui demander comment publier un tel ouvrage sous le manteau et le fit paraître sans nom d'éditeur en 1947, la même année que Paul Morihien sortait Querelle de Brest" (Edmund White). Ainsi, l'édition originale fut-elle clandestine, sous l'adresse fictive "à Bikini", tout comme la deuxième édition, donnée quelques mois plus tard par Paul Morihien.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue