SCHOELCHER (Victor)

Lot 162
Aller au lot
300 - 400 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 316 EUR

SCHOELCHER (Victor)

L'Égypte en 1845.
Paris: Pagnerre, 1846. —In-8, 225 x 140: (2 ff.), 366 pp., couverture imprimée. Broché.
Édition originale.
Schoelcher avait 2 idées en entreprenant ce voyage en Égypte en novembre 1844: «étudier l'esclavage musulman pour le comparer à l'esclavage chrétien; l'espérance de contempler en Égypte un spectacle unique dans l'histoire, celui d'un peuple régénéré par son maître.»
S'il a atteint son premier objectif, sa conclusion ne laisse pas de doute sur le second: «Méhémet-Ali a tout flétri, tout corrompu, tout tué en
Égypte, jusqu'à la fierté de l'Arabe du désert.»
Son ouvrage est divisé en deux parties. La première concerne la politique, avec des considérations sur les impôts, la justice, la chasse aux hommes, les eunuques, etc., et la seconde constitue le récit du voyage, avec des chapitres sur le Nil, l'agriculture, la «race des habitants de l'Égypte», les ruines de Thèbes, l'art dans l'ancienne
Égypte, la momification, les pyramides, etc.
Exemplaire enrichi de cet envoi autographe de l'auteur sur le fauxtitre, adressé à Jules de Lasteyrie: à mon excellent complice en // abollition J. de Lasteyrie // VSchoelcher
Jules de Lasteyrie (1810-1883) était un journaliste, écrivain et homme politique. Il était le petit-fils en ligne maternelle du général La Fayette.
Dos Cassé, manques au dos. Quelques rousseurs éparses. Marques de scotch au premier et au dernier feuillets.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue