[JAILLOT (Jean-Baptiste-Michel Renou de Chevigné, dit)]

Lot 34
Aller au lot
3 000 - 4 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 2 275 €

[JAILLOT (Jean-Baptiste-Michel Renou de Chevigné, dit)]


Les Rues et les environs de Paris.
Paris: Valleyre père, 1757. — 2 tomes en un volume in-12, 161 x 95: plan, xvj, 474 pp., (1 f.).
Maroquin rouge, dentelle aux petits fers et armes dorées au centre sur les plats, dos à nerfs orné, roulette dorée intérieure, tranches dorées (reliure de l' époque).
Seconde édition, après celle de 1745.
L'ouvrage est divisé en 2 tomes, le premier, en 2 parties, contient «les Rues de Paris, Carrefours,
Culs-de-Sacs, Cloître, Cours, Passages, Marchez, Ports, Ponts, Portes, Quais, Places, & généralement tout ce qui contient plusieurs Maisons & Habitations, & qui ne désigne aucun domicile en particulier», ainsi que «les Églises, Chapelles, Couvens, Hôpitaux, Collèges,
Écoles publiques, Palais, Hôtels, Académies, Bureau de Communauté, & généralement tout ce qui désigne un Edifice & une Habitation particulière.» Le second tome contient «Les
Villes, Villages, Hameaux, Châteaux & belles Maisons qui sont éloignés de Paris à dix lieues à la ronde.»
Paru anonymement, l'ouvrage a été attribué à Jean-Baptiste-Michel Renou de Chauvigné, dit
Jaillot (1710?-1780), imprimeur libraire, marchand d'estampes et géographe ordinaire du roi.
L'édition est illustrée d'un plan dépliant des 20 quartiers de la ville de Paris, daté de 1745.
PRÉCIEUX EXEMPLAIRE EN MAROQUIN AUX ARMES D'ANTOINE DE SARTINE (1729-1801), lieutenant-général de police de Paris sous Louis XV puis ministre de la Marine sous Louis XVI. «Lettré et bibliophile émérite, il avait rassemblé une très importante collection de livres et de plaquettes sur l'histoire de Paris, qu'il faisait revêtir de magnifiques reliures» (OHR, pl. 74, fer non reproduit).
Il a été enrichi de 2 feuillets manuscrits de l'époque, parfaitement calligraphiés, le premier proposant le «Tableau des vingt quartiers de Paris distingués par leurs numéros avec les noms des Commissaires et Inspecteurs de chaque Quartier» en 1766, et le second donnant un tableau non rempli qui était censé indiquer les mutations de ces commissaires et inspecteurs.
Exemplaire très bien conservé, n'ayant que d' infimes craquelures aux charnières.
Les armes dorées sur les plats sont fausses.
Provenance: Antoine de Sartine, avec ses armes sur les plats.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue