HUYSMANS (Joris-Karl)

Lot 86
Aller au lot
4 000 - 6 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 6 319 €

HUYSMANS (Joris-Karl)


À rebours.
Paris: G. Charpentier et Cie, 1884. — In-12, 182 x 114: (2 ff.), 294 pp., (1 f. blanc), couverture imprimée. Demi-maroquin noir à coins, dos à nerfs, tête dorée, non rogné, couverture et dos conservés (A. Devauchelle).
Édition originale.
Si À rebours marque une rupture avec le naturalisme, les contemporains y ont vu un bréviaire de la Décadence. Cinq ans plus tard, Paul Valéry déclarait: «C'est ma Bible et mon livre de chevet.»
Envoi autographe signé sur le faux titre:
A Emile Hennequin Son ami
JK Huÿsmans
Critique brillant, le Suisse Émile Hennequin (1858-1888) est mort accidentellement à l'âge de 29 ans. Dans son recueil d'articles paru de manière posthume (1890) sous le titre de Quelques écrivains français, son ami Édouard Rod a reproduit l'article très fouillé qu'Hennequin avait consacré en juillet 1884 au roman de Huysmans, À rebours, «ce livre singulier et fascinant, plein de pages perverses, exquises, souffreteuses, d'analyses qui révèlent et de descriptions qui montrent.»
Superbe lettre autographe signée de Huysmans à Hennequin montée en tête, de 2 pages et demi in-12, à propos de ses lectures de «goupillonneurs» et autres «religieux cacographes.»
Il remercie son correspondant de ses renseignements sur Ozanam, dont il a déniché quelques volumes, puis évoque ses lectures: «Mais, il est un autre goupillonneur qui est introuvable. Le cabinet de lecture dévot que je fréquente n'a rien de lui. La bibliothèque Ste Geneviève non plus - et, pour comble, il est à peu près inconnu dans les librairies cléricales ! C'est le Sr Ernest Hello. Il n'a écrit peut-être aucun livre. Son oeuvre se réduit peut-être à quelques articles: si ce n'était point abuser de votre obligeance, pourriez-vous le savoir à la B. Nationale quand vous y irez.
Quels livres j'ai avalés, ces jours-ci ! Du Nettement ! Ah celui-là ! il prétend que Murger avait un style ciselé et fini ! Jugez du sens artistique de ce prélat laïque ! Il compare Hugo et Laprade - Dieu sait que je ne roule pas d'admiration devant Hugo, mais enfin. Ajoutez qu'il a fait des salons où il exalte Delaroche au détriment de Delacroix.
Vous pensez, mon cher ami, la petite exaspération qui finit par vous prendre, à lire de semblables bouffonneries écrites dans un style tout à la fois aqueux et solennel !
C'est le purgatoire de mon livre ce chapitre-là: si j'ai commis des péchés mortels contre la langue, je les expie durement, dans ce tête à tête avec ces religieux cacographes !»
Bel exemplaire relié par Alain Devauchelle.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue