Pétrus BOREL. Rhapsodies. Paris, Levavasseur,... - Lot 3 - Pierre Bergé & Associés

Lot 3
Aller au lot
Estimation :
2000 - 3000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 2 907EUR
Pétrus BOREL. Rhapsodies. Paris, Levavasseur,... - Lot 3 - Pierre Bergé & Associés
Pétrus BOREL. Rhapsodies. Paris, Levavasseur, 1832. In-12, demi-maroquin rouge, dos lisse orné, non rogné, tête dorée, couverture imprimée conservée (Lemardeley). Édition originale du premier livre de Pétrus Borel, alors âgé de 23 ans. Elle est ornée d'un frontispice gravé à la manière noire de Joseph Bouchardy et de deux lithographies hors texte signées T. Napol, pseudonyme de Napoléon Thomas, ami de l'auteur. Exemplaire de première émission: une partie du tirage a été remis en vente avec un nouveau titre. (Escoffier, Le Mouvement romantique, n° 960: pour la deuxième édition seulement.- Carteret I, 140: “Romantique rare.”- Clouzot, 52: “3 figures qui manquent assez souvent.”) Ce recueil poétique installe la fi gure du Lycanthrope et de l'écrivain maudit en littérature, exprimant les “symptômes d'une nature morbide, amoureuse de la contradiction pour la contradiction” (Baudelaire). Pétrus Borel (1809-1859) était alors l'un des plus frénétiques des Jeune-France: sa curieuse Préface est un manifeste contre l'ordre social et politique, où il proclame son dégoût des valeurs bourgeoises, défi nissant une philosophie personnelle, la lycanthropie. Envoi autographe signé: A Labedolliere Petrus Écrivain et journaliste, Émile de La Bédollière (1812-1883) fut aussi un traducteur de l'allemand et de l'anglais: on lui doit la découverte d'oeuvres de Hoffmann, Fenimore Cooper, Dickens, Stowe (La case de l'oncle Tom), etc. Il était encore étudiant lorsqu'il reçut les Rhapsodies de son aîné de trois ans à peine, tout en publiant dans plusieurs journaux. Il est l'auteur de l'article Poëtes de la collection des Français peints par eux-mêmes. Provenance: Émile de La Bédollière, avec envoi.- Duchesse de Camastra, avec ex-libris: arrièrepetite- fi lle du général Souham et du maréchal Ney, Rose Ney d'Elchingen (1871-1939) épousa en 1905 Ottavio, duc de Camastra. Elle avait constitué une bibliothèque formée avec goût dans son hôtel particulier parisie
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue