Alfred Jarry. Les Minutes de sable mémorial.... - Lot 26 - Pierre Bergé & Associés

Lot 26
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 26 539EUR
Alfred Jarry. Les Minutes de sable mémorial.... - Lot 26 - Pierre Bergé & Associés
Alfred Jarry. Les Minutes de sable mémorial. Paris, Éditions du Mercure de France, 1894. In-16 carré, demi-maroquin vert à la Bradel avec coins, dos lisse, entièrement non rogné, couverture noire illustrée et dos imprimés en or conservés (Alfred Farez). Édition originale tirée à 216 exemplaires, à compte d'auteur. Il s'agit de l'une des premières réalisations éditoriales des Éditions du Mercure de France dont Jarry était un des actionnaires. Un des 19 exemplaires sur papier Ingres, seul tirage de tête, celui-ci de couleur mauve. Premier livre d'Alfred Jarry et son unique recueil poétique. Intitulé Linteau, le texte liminaire illustre son esthétique et ses idées sur la littérature: “Il ressemble davantage à une déclaration de guerre au lecteur qu'à une invitation” (Patrick Besnier). Il est suivi de proses, de poèmes versifiés et de fragments dramatiques où apparaît M. Ubu. Le drame Haldernablou chante sur le mode lyrique l'amour homosexuel, sous l'influence des Chants de Maldoror dont Alfred Jarry (1873-1907) fut un des premiers lecteurs. Neuf bois gravés originaux d'Alfred Jarry. Ils sont tirés en bleu, bistre ou noir, dont le blason imprimé or sur la couverture noire. Envoi autographe signé: Exemplaire offert à Lugné Poe amicalement Alfred Jarry Provenance remarquable: Lugné-Poe réalisa la mise en scène d'Ubu roi en 1896, au théâtre de l'OEuvre. Au mois de juin, Jarry devint l'homme à tout faire du théâtre où il déploya une grande activité au témoignage du directeur: “Installé dans ses fonctions, il les prend au sérieux. En costume de cycliste, sa tenue normale et régulière [...], Jarry m'aide en tout, et m'évite des obstacles. Il ouvre le courrier et me l'envoie, élude les difficultés d'une façon fraternelle et avisée. Mieux, il organise la publicité de la saison qui vient. Et toujours, il fait avancer le pion Ubu” (Lugné-Poe, Acrobaties, 1931, p. 163). (Castleman, A Century of Artists Books, p. 142.)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue