Rare paire d'importants culots en pierre...

Lot 26
Aller au lot
Estimation :
45000 - 60000 EUR

Rare paire d'importants culots en pierre...

Rare paire d'importants culots en pierre calcaire sculptée en fort relief, dorée et polychromée à décor des symboles des Evangélistes Marc et Luc. Les animaux ailés, le lion et le taureau, se détachent du fond tenant chacun un écu d'or a cinq pannelles de sinople les tiges en haut entouré d'un phylactère portant les inscriptions en lettres gothiques S. MARCHVS. EVAN - S. LVCVS. EVAN; bases avec ombilic et bords supérieurs moulurés.
Bourgogne, XVe siècle Marc, Hauteur: 34,8 cm - Largeur: 59 cm - Profondeur: 51,5 cm
Luc, Hauteur: 34 cm - Largeur: 55,5 cm - Profondeur: 40 cm
(quelques usures et épaufrures)
Cette iconographie d'un animal ailé du tétramorphe tenant une banderole comme élément du décor architectural est à rapprocher du boeuf ailé de saint Luc en albâtre du XVe siècle provenant vraisemblablement de Bourgogne des collections du Louvre (inv. RF 620, fig.). Les armoiries ont d'ailleurs été identifiées comme pouvant appartenir à la famille Salazar d'origine espagnole d'or a cinq feuilles de sinople dont plusieurs membres ont marqués l'histoire du royaume et du nord de la Bourgogne.
Jean Salazar, natif d’Espagne, chevalier et chambellan du Roi, capitaine de cent lances de son ordonnance, seigneur de divers lieux,  mourut à Troyes en 1479 et fut inhumé à l’abbaye de Macheret (Marne). Un fils, Tristan, devint archevêque de Sens en 1474  après avoir été prieur de l’abbaye de Macheret. Il est décédé à Paris en 1519. Un autre fils, Hector, époux d’Hélène de Chastellux, conseiller et chambellan du roi, capitaine de cinquante hommes d'armes, gouverneur et bailli de l'Auxerrois, mourut en 1502 et fut inhumé  à Saint Just Sauvage. La famille disparaît vers 1580.
Ouvrage consulté: F. Baron, Sculpture francaise: I Moyen Age, Musée du Louvre, Paris, 1996, p 165.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue