Jean COCTEAU.

Lot 129
Aller au lot
Estimation :
2000 - 3000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 1 264EUR
Jean COCTEAU.
La Danse de Sophocle.
Paris, Mercure de France, 1912.
In-12 : demi-maroquin lavallière à coins, dos à nerfs, non rogné, tête dorée, couvertures et dos conservés (Semet et Plumelle).
Édition originale.
Un des 7 exemplaires sur papier de Hollande (nº 6), seul tirage de luxe.
Envoi autographe signé à la suite de trois vers de Virgile tirés des Bucoliques :
Adspice, convexo nutantem pondere mundum
Terrasque, tractusque maris, coelumque profundum
Adspice, venturo laetantur ut omnia saeclo.
Acceptez cette danse Hollando-Hellène mon vieux Pierre, d'un coeur pareil au mien car c'est un coeur ému qui vous l'offre
Jean 1912
On joint la carte postale autographe adressée à l'origine avec l'exemplaire :
J'attends votre impression avec impatience.
P.S. Le Mercure ayant tiré les Hollande à sept exemplaires je n'en donne aucun sauf deux, parmi lesquels le vôtre. D'où le retard. Avez-vous le livre ordinaire ? J'ai réclamé. Love, Jean.
A quel Pierre, dont le jugement littéraire lui importait tant, Jean Cocteau a-t-il offert un des deux seuls exemplaires sur papier de Hollande dont il disposait - sachant que l'autre a été adressé à sa mère ? Vraisemblablement Pierre Mortier (1882-1946) directeur du Gil Blas dans lequel, en 1909, Cocteau avait fait paraître un de ses premiers poèmes. Mortier collaborait aussi à Comoedia et veilla à la correction des épreuves du Prince frivole.
L'origine de la citation sur la page de titre est corrigée de la main de Cocteau. Le poète use encore de cette large écriture bouclée imitée d'Anna de Noailles.
Très bel exemplaire.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue