François de CHATEAUBRIAND

Lot 28
Aller au lot
1 000 - 1 200 EUR
Résultat : 900 EUR

François de CHATEAUBRIAND

Lettre autographe, à la Vallée 4 septembre 1811, à la duchesse de Duras; 4 pages in-8. Lettre inédite. La duchesse doit être sur le point de revenir à Ussé, et lui-même arrive de Chanday: «Cette pauvre Mde de C. [Caumont]! Voilà qu'une 40 ou 50ème passion s'est emparée d'elle! Je n'ai point vû le monsieur; mais Mde d'Ag[uesseau] qui en présence de Georgina se scandalise beaucoup du goût nouveau de Mde de C. assure qu'il est roux et qu'il a une perruque. Voilà l'histoire du genre humain. Au reste j'ai acquitté bien vite cette dette. J'ai été trois jours à aller, à rester là, et à revenir»... Il attend Adrien [de Montmorency]: «tout est prêt pour la signature de notre arrangement. Si vous prenez une action de mille livres, c'est-à-dire deux actions, car chaque action est de 500ll, vous aurez à payer pour votre premier quartier le 1er octobre prochain la grosse somme de 250ll. Si vous ne prenez qu'une action, vous n'aurez à payer que 125ll. Quand vous verrez le contrat vous serez contente. Ce qu'il y a de mieux c'est que les actionnaires ne signeront point un contrat commun; ils n'auront chacun qu'un petit bout de papier qui restera entre mes mains; de sorte qu'ils ne se connoitront point s'ils ne le veulent et ne sauront pas avec qui ils sont associés. C'est absolument comme si vous placiez votre argent sur un pont à Paris, argent dont vous seriez remboursée quand on auroit établi le droit de passage et que le pont seroit achevé»... Mme Adrien vient dîner demain à la Vallée: «voilà tous mes torts réparés. [...] Je passerai tout ce mois à la Vallée, après quoi j'irai aux noces [de son neveu Louis] au Ménil chez Mde de Rosanbo jusqu'au 15 oct. époque à laquelle je rentrerai pour tout l'hyver ou pour presque tout l'hyver dans ma solitude»..
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue