[GALLONIO (Antoine)]

Lot 59
Aller au lot
1 000 - 1 500 €
Résultat : 1 900 €

[GALLONIO (Antoine)]

De sanctorum martyrum cruciatibus (...) cum figuris Romae in aere incisis per Ant. Tempestam, & aliis eiusdem argumenti libellis. Paris, Cramoisy, 1660. In-4 de 1 titre-frontispice, (4) ff., 322 pp., (3) ff. d'index: veau jaspé, dos à nerfs orné, pièce de titre de maroquin rouge, triple filet doré encadrant les plats, avec fleurs de lys aux angles et armes dorées au centre, coupes décorées, tranches jaspées (reliure de l' époque). Édition donnée par Raphaël Trichet du Fresne. La plus belle édition, selon Brunet (II, 1468). Oratorien, le père Gallonio dresse un véritable répertoire des tortures endurées par les martyrs de l'Eglise primitive. Elles sont classées selon les techniques employées: crucifixion, suspension, flagellation, brûlure, décapitation. Remarquable illustration gravée à l'eau-forte par Antonio Tempesta, composée d'un titrefrontispice et de 44 figures à pleine page, figurant des scènes et instruments de torture. Peintre-graveur de la Rome baroque, Antonio Tempesta (1555-1630) interprète les compositions de Giovanni Guerra. La suite relève pleinement de l'iconographie de la Contre-Réforme. Dans son étude sur l'art religieux après le Concile de Trente, Emile Mâle marque combien "pour les chrétiens de ce temps-là, les violents tableaux qu'ils avaient sous les yeux devenaient une consolation" au point de "transfigurer la souffrance et de la métamorphoser en allégresse" (L'Art religieux de la fin du XVIe siècle, 1951, p. 149.- Cicognara, n° 2035). Bel exemplaire aux armes du cardinal Mazarin (1602-1661). Il s'agit d'un ouvrage donné en prix au collège des Quatre-Nations, ou collège Mazarin. (Olivier, Hermal et Roton, 1529, fer n° 4). Coiffes et coins restaurés.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue