MONTPENSIER (Louis Antoine Philippe d'Orléans, duc de)

Lot 161
Aller au lot
200 - 300 €

MONTPENSIER (Louis Antoine Philippe d'Orléans, duc de)

Relation de la captivité de S.A.S. Mgr. le duc de Montpensier pendant les années 1793, 1794, 1795 et 1796, écrite par lui-même. Twickenham, de l'Imprimerie de G. White, 1816. In-8, cartonnage de papier chamois de l'époque. Édition originale, hors commerce, du premier livre imprimé à Twickenham sur la presse particulière de Louis-Philippe, duc d'Orléans. Réfugié en Angleterre après les Cent-Jours, le duc d'Orléans "créa une imprimerie dans une maison dépendant de sa demeure d'Old Twick, acheta un brevet d'imprimeur pour son valet de chambre, Georges White, qui depuis 1800 avait été au service de son frère le duc de Montpensier avant de passer dans sa maison" (Chantilly, Imprimeries particulières, nº 31). Frère cadet de Louis-Philippe, le duc de Montpensier (1775-1807) fut emprisonné à dix-huit ans à Marseille, en 1793, avec son jeune frère Louis Charles d'Orléans, comte de Beaujolais (1779-1808) et son père Philippe-Egalité, exécuté cette même année à Paris. Cette captivité dura jusqu'en 1796, le Directoire ordonnant alors que les deux jeunes prisonniers soient transférés aux États-Unis, à Philadelphie, où ils retrouvèrent Louis-Philippe. Le duc de Montpensier mourra en 1807, à l'âge de trente-deux ans, d'une infection pulmonaire contractée durant cette captivité. Cartonnage usagé.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue