BYRON, George Noël Gordon, Lord

Lot 237
Aller au lot
Estimation :
3000 - 4000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 3 760EUR
BYRON, George Noël Gordon, Lord

Childe Harold's Pilgrimage. A Romaunt. London, John Murray, 1841.
Grand et fort in-8 (230 x 150 mm): chagrin vert, dos à nerfs richement orné, bel encadrement sur les plats, armes d'Angleterre frappées au centre, large bordure intérieure décorée, doublures et gardes de soie rose, tranches dorées (reliure de l'éditeur).
Belle édition illustrée du plus célèbre des ouvrages de Lord Byron (1788-1824).
Elle est ornée d'un portrait de l'auteur, d'une vignette de titre, de 59 figures sur Chine appliqué et d'une grande carte dépliante, le tout gravé sur acier par William et Edward Finden.
Exemplaire offert par John Murray, l'éditeur historique de Byron, à Samuel Rogers.
Mécène et protecteur des poètes dont il fut l'ami, notamment de Byron, Samuel Rogers (1763-1855) fut lui-même écrivain: The Pleasures of Memory (1792) et Italy (1828) furent des succès. Ayant hérité la fortune considérable de son père, banquier de la City, il prit sa retraite à l'âge de 40 ans et put s'adonner à ses passions: l'art et la littérature. Ses petits déjeuners dans sa résidence de Saint-
James's Place étaient courus. Il fut le premier soutien du jeune Charles Dickens.
John Murray II (1778-1843), le deuxième des trois éditeurs du même nom qui se sont succédé à la tête de la célèbre maison d'Albemarle Street, a inséré en tête de l'exemplaire une longue dédicace autographe dans laquelle il rappelle le rôle joué par Samuel Rogers auprès de Lord
Byron dans le choix de sa maison d'édition. Cela lui assura fortune et reconnaissance. Byron le surnomma: “The Anak of Publishers”.
To Samuel Rogers Esq.
After the First Second Cantos of Childe Harold had been declined by the two leading Publishers of the
Day, they were offered to Mr Murray & when it was known that he had given the sum of four hundred guineas for them, everybody thought he had acted most injudiciously - except one person - who called upon Mr Murray & told him “not to be disheartened for he might
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue