Esbatement moral, des animaux. Anvers, chez... - Lot 36 - Pierre Bergé & Associés

Lot 36
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 10 026EUR
Esbatement moral, des animaux. Anvers, chez... - Lot 36 - Pierre Bergé & Associés
Esbatement moral, des animaux. Anvers, chez Gerard Smits pour Philippe Galle, sans date [1578].
In-4 de (3), 125 et (2) ff. de table: veau fauve marbré, dos lisse orné, pièce de titre de maroquin rouge, tranches rouges (reliure du XVIIIe siècle).
Édition originale, publiée par le graveur anversois Philippe Galle (1537-1612).
Adaptation des fables d'Esope en sonnets français, attribuée à l'humaniste anversois Peeter
Heyns (1537?-1598).
Remarquable et célèbre illustration gravée à l'eau-forte d'après les compositions de l'artiste brugeois Marcus Gheeraerts l'aîné: un titre frontispice et 125 figures d'emblèmes à pleine page.
Gheeraerts, graveur animalier virtuose, excelle dans la vivacité des portraits, tant des hommes que des animaux. Il fut parmi les premiers à préférer la gravure sur métal au bois, encore couramment utilisé à son époque.
Inspirées de modèles français et allemands, les présentes gravures ont exercé une influence durable tant dans les arts appliqués que figuratifs.
“With its wealth of precise detail and increased activity in middle distance and background, Gheeraerts' Aesop series stands at the head of a new tradition in European book illustration: a faithful realism which remained unchallenged till the eighteenth century” (Hobbs).
Le frontispice est également de toute beauté: “The frontispiece, representing a kind of theatre, where the lion and several other beasts appear on the stage, and a part of the audience is represented below, is a specimen of the most beautiful etching that can be seen (Beloe, Anecdotes in Moss, A Manual of Classical Bibliography, p. 32).
Bel exemplaire, grand de marges (hauteur: 195 mm).
2 figures ont été découpées et remontées afin de corriger une inversion dans l'impression. Titre doublé en marge, dissimulant un ex dono manuscrit ancien. Petite déchirure à la figure 120, sans perte.
(Landwehr, Romanic Emblem Books, n° 380 et Emblem and Fable Books, n° 231.- Hobbs, Fables, n°
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue