[RAMEAU, Jean-Philippe] - GENTIL-BERNARD, Pierre-Joseph Bernard, dit

Lot 641
Aller au lot
Estimation :
3000 - 5000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 3 760EUR
[RAMEAU, Jean-Philippe] - GENTIL-BERNARD, Pierre-Joseph Bernard, dit
Castor et Pollux, tragédie, représentée pour la première fois par l'Académie Royale de Musique, le 24 Octobre 1737. Et Remis au Théâtre le huit Janvier 1754. Paris, Aux dépens de l'Académie, Veuve
Delormel & Fils, 1754.
In-4 (243 x 183 mm) de 51-(1) pp. y compris le titre: maroquin rouge, dos à nerfs, compartiments ornés de fleurs de lys, large dentelle fleurdelisée encadrant les plats, fleurs de lys dans les angles, armes couronnées au centre, gardes et contregardes de papier vergé, roulette sur les coupes, tranches dorées (reliure de l'époque).
Deuxième édition du livret.
Castor et Pollux, tragédie en cinq actes et un prologue, est le troisième opéra de Rameau (1683-1764) et l'un des grands chefs-d'oeuvre du théâtre lyrique français.
La deuxième version révisée de 1754, dans laquelle Rameau revenait à une esthétique plus proche des principes de Lully, connut un très grand succès. De cet ouvrage, qui demeura au répertoire pendant quarante-sept ans, Grimm écrivait en 1770: "Castor et Pollux, voilà le pilier sur lequel repose la gloire de la musique française".
Belle reliure du temps en maroquin rouge ornée de fleurs de lys: elle porte les armes de Maria Leczinska (1703-1768), reine de France.
Protectrice des arts, Marie Leczinska était passionnée de musique. Dix ans après la publication de ce livret, le 1er janvier 1764, elle accueillait à Versailles Mozart et sa famille, s'entretenant en allemand avec le jeune prodige. Le père de Mozart écrivait à ses amis de Salzbourg: "Le plus extraordinaire, aux yeux de Messieurs les Français, ce fut qu'au grand couvert du jour de l'An non seulement l'on fit place pour que nous accédions à la table royale, mais que mon Wolfgangus se tînt constamment près de la reine, causât sans cesse avec elle, l'entretînt, lui baisât plus d'une fois les mains et eût la faveur de manger auprès d'elle les mets qu'elle prenait pour lui sur la table".
Piqûres légères et éparses, papier très légèrement roussi.
Au
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue