GÉRARD GAROUSTE (NÉ EN 1946)

Lot 26
Aller au lot
Estimation :
50000 - 70000 EUR
GÉRARD GAROUSTE (NÉ EN 1946)
Le Qohelet et l'amandier, 1989
Huile sur toile.
Signée en bas à droite.
Oil on canvas.
Signed lower right.
H_180 cm L_200 cm
Provenance:
- Galerie Rudolf Zwirner, Cologne
- collection privée « L'étude m'a sauvé. Mes toiles n'affirment rien, elles sont une invitation à relire. J'ai défait lentement les noeuds en moi. « Je suis », ça n'existe pas en hébreu. On dit: « je », « j'étais » ou « je serai ». D'un signe devant le mot, « j'étais » peut devenir « je serai » et inversement.
Quand vous êtes du futur, vous êtes du passé. Les deux extrémités du temps peuvent se rejoindre, comme la première et la dernière lettre de la Torah, Beth et Lamed, comme
Picasso s'inspirant de Rembrandt boucle la boucle où je me suis installé ».
Gérard Garouste « L'Intranquille », « Auportrait d'un fils, d'un peintre, d'un fou »
Après l'obtention d'un baccalauréat littéraire et d'une licence de psychologie, Anne-Marie embrasse une carrière de psychologue et travaille notamment aux côtés du célèbre Dr Poucet.
La retraite lui offre le temps nécessaire pour se consacrer à sa passion première: l'Art Contemporain.
Elle ouvre une galerie à Mons puis à Bruxelles dans le quartier du Sablon.
Son intuition assurée et son audace lui permettent de découvrir de jeunes talents. Son sens de l'Avant-garde et son goût pour les artistes de la figuration libre l'amène à exposer les figures majeures de ce mouvement, telles que
Robert Combas et Hervé Di Rosa. Elle organisa notamment des expositions de Keith Haring, Ben et Mario Schifano.
Timide et réservée, Anne-Marie détestait qu'on la prenne en photo.
Lorsqu'un journaliste du quotidien « le Soir » la sollicite pour écrire un article sur elle, elle refuse, préférant parler des artistes qu'elle soutient, de leur travail et des expositions à venir.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue