RENÉ JULIEN (BELGIQUE 1937)

Lot 48
Aller au lot
Estimation :
1000 - 1500 EUR

RENÉ JULIEN (BELGIQUE 1937)


Pendentif “Eve”, 1974
Or, argent
Gravé Rene Julien
Numéroté 2/2
Écrin d'origine
Poids: 93.49 g.
H_21 cm L_8,2 cm
Un dessin de René Julien sera remise à l'acquéreur
Expositions: René Julien, Galerie Isy Brachot, Knokke, 1978
RENÉ JULIEN «René Julien suivit les cours de l'Académie des Beaux-Arts de sa ville natale entre 1951 et 1957. Installé ensuite à Bruxelles, il réalisé d'emblée plusieurs grands vitraux. Ses premières sculptures en bronze poli remontent à 1968. Mais ce furent avec ses bijoux, dont les premières tentatives en or et argent remontent à 1973, que René Julien put le mieux concrétiser un trait d'union entre sa peinture et sa sculpture. Devenus particulièrement figuratifs à partir de 1976, année à partir de laquelle René Julien crée ses premiers pendentifs sculpturaux, ses bijoux se situent, en effet, à la lisière de ces deux expressions artistiques auxquelles ils empruntent d'ailleurs l'un des thèmes majeurs: la femme. Se coulant dans l'or jaune à la manière dont l'artiste fouillait la pâte encore fraîche de sa peinture tardive, ils reprennent à la sculpture le déploiement tridimensionnel au moyen duquel les yeux d'un visage à peine esquissé transmettent à la matière le murmure d'un regard d'enfant.»
Bernard de Mello
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue