MANDELSTAM, Ossip

Lot 751
Go to lot
Estimation :
2000 - 2500 EUR
Result with fees
Result : 2 506EUR
MANDELSTAM, Ossip
Tristia. Pétersbourg-Berlin, sans nom, 1922. In-12 (160 x 120 mm) de 75-(5) pp.: broché, plat supérieur de la couverture illustré en noir.
Édition originale.
Célèbre recueil composé de 43 poèmes écrits entre 1915 et 1922.
D'une importance capitale, il est la première expression de l'exil intérieur du poète dans la Russie communiste. En suivant les traces d'Ovide, à qui il emprunte le titre de l'ouvrage sur une suggestion de Mikhaïl Kouzmine, l'ancien acméiste Mandelstam (1891-1938), nouvel Hölderlin égaré dans la tourmente révolutionnaire, vient s'abreuver aux sources classiques de la poésie européenne. Il inaugure ainsi une poétique de l'exil dont la référence centrale, non avouée mais omniprésente, est la figure d'un poète honni par les bolchéviques: Pouchkine.
La couverture, ornée d'une étonnante composition "néoclassique-moderniste" de Mstislav
Valerianovitch Doboujinski (1875-1957), porte l'adresse de "Petropolis 1921".
Couverture légèrement usée, petits manques aux coins et aux coiffes.
Kilgour, 698
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue