NOSTREDAME, Jean de.

Lot 852
Aller au lot
4 000 - 6 000 €
Result with fees
Result : 5 055 €

NOSTREDAME, Jean de.

Les Vies des plus celebres et anciens poetes provensaux, qui ont floury du temps des Comtes de Provence. Recueillies des oeuvres de divers autheurs nommez en la page suyvante, qui les ont escrites, & redigees premierement en langue provensale, & depuis mises en langue françoyse par Jehan de Nostre Dame [...]. Par lesquelles est montrée l'ancienneté de plusieurs nobles maisons tant de Provence, Languedoc, France, que d'Italie & d'ailleurs. Lyon, [Basile Bouquet pour] Alexandre
Marsili, 1575.
Petit in-8 [160 x 98 mm] de 254 pp. mal chiffrées 258 sans manque [la pagination saute de 184 à 189], (1) f. blanc, (8) ff., le dernier blanc, pour la table et l'achevé d'imprimer: maroquin rouge, dos lisse orné, triple filet doré encadrant les plats, coupes et bordures intérieures décorées, tranches dorées (reliure du XVIIIe siècle).
Édition originale.
"Cet ouvrage est recherché et les exemplaires n'en sont pas communs" (Brunet).
Première histoire de la littérature des troubadours par le frère puîné de Nostradamus.
Seule oeuvre publiée de Jean de Nostredame (1507-1577), procureur au parlement de Provence, Les Vies parurent la même année en italien. Longtemps la seule référence sur la littérature provençale, l'essai exerça une influence féconde: les critiques modernes ont cependant contesté la réalité de ses sources et la véracité de ses informations.
François Pic a consacré une étude à la postérité paradoxale de l'ouvrage: "Les médiévistes ont condamné l'auteur et ses mensonges, mais sa renommée est immense. [...] Existe-t-il un livre ancien, semblablement modeste par l'aspect et spécialisé par l'objet, qui ait jamais été plus commenté, plus décrié, et qui, malgré cela, demeure plus influent et «plus célèbre» (pour reprendre partie du titre-même de l'ouvrage)? La postérité des Vies est d'autant plus profonde et durable qu'elles demeurent connues et accessibles, sujet récurrent de l'histoire littéraire occitane et pièce de choix du marché du livre ancien.
Un ouvrage de cette nature, subissant les assauts répétés de la critique aurait dû être éliminé, effacé, disparaître. Il n'en est, contradictoirement, que plus protégé, conservé et toujours présent." L'explication en est sans doute très simple; il fut le premier d'une longue série et conserve sa valeur de pionnier.
Ravissante reliure en maroquin décoré de Derome.
Ex-libris Isidoro Fernandez.
Une déchirure page 21 a été restaurée.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue